Forêt Nord

Locquignol – Pays de Mormal

Hello, c’est Marjorie. Pour ce nouvel article, nous partons explorer la Forêt de Mormal. Elle se situe dans notre belle région du Nord. C’est une forêt gigantesque que j’affectionne particulièrement. Nous pouvons encore trouver des arbres centenaires cachés dans ce lieu magique. 🤩

Le point de départ se fera à Locquignol. Je suis partie à la découverte des sites incontournables à une dizaine de km. J’ai retenu 3 sites importants : la Pâture d’Haisne, l’Arboretum et l’Etang David.

C’est partie pour une présentation des lieux, qui je l’espère vous donnera envie de venir à votre tour ! 😉

Locquignol – Coeur de Mormal

Le village

Locquignol se situe dans le sud-est du département du Nord, au sein du Parc naturel régional de l’Avesnois, à 20 km au sud-ouest de Maubeuge, 23 km au sud-est de Valenciennes.

Boisé sur 90 %, le village se situe au centre du massif forestier de Mormal. C’est la commune la plus étendue de la région soit 97.55 km². C’est le lieu idéal pour venir passer un week-end en pleine nature. Surtout, c’est le point stratégique pour démarrer une promenade lorsqu’on ne connait pas vraiment la région.

Locquignol concentre aussi des restaurants et brasseries pour déguster un plat typique du Nord (souvent à base de Maroilles 😋), ainsi qu’une bonne bière Belge. Je pense à la brasserie « Chez Mado » ou l’Estaminet « Au Bon groin » se situant dans le centre. Ils sauront vous accueillir dans notre convivialité légendaire.

Pour ceux qui ne savent pas, un « Estaminet » est une appellation très répandue dans le Nord et en Belgique. Il désigne un petit bistro de quartier, un café de campagne.

Pour ma part, j’ai découvert un lieu atypique : la Cabane Perchée !

La Cabane perchée

La « Grange de Mormal » est une agréable expérience dans un cadre naturel. Venir se ressourcer en amoureux ou en famille. Entendre le bruit des animaux autour d’un bon feu, le pied ! 🔥🥰

C’est un petit havre de paix dans un endroit magique. Un accueil au top par le propriétaire. Marc et sa femme propose un gite tout confort et une grande disponibilité pour permettre un super séjour.

Je vous mets le lien vers le site internet. Si la « Grange de Mormal » vous inspire à la découverte :

Il est temps de vous présenter cette mythique forêt !

La Forêt Domaniale de Mormal

Avec ses 9 135 ha, la Forêt de Mormal est le plus grand massif forestier du département du Nord.

Situé à 10 km au sud-ouest de Maubeuge, ce lieu est incontournable pour les passionnés de rando et ça tombe bien je le suis. 😉

De nombreux aménagements sont proposés pour rendre la découverte des lieux très ludique. Plusieurs affichages racontent notamment que la forêt date du Moyen âge et qu’à l’époque elle s’étendait jusqu’en Belgique.

Son origine

La Forêt de Mormal est un endroit propice aux légendes. L’une d’elles raconte le violent conflit qui a opposé, en 754 avant J.-C., le roi de Trèves, Ursus, et la reine des Belges, Ursa.

« Ursus ayant mis à mal tous les hommes du secteur, les jeunes n’osaient pas répliquer. Ursa a donc rassemblé les femmes, veuves pour la plupart, pour combattre l’armée ennemie. Les femmes l’ont emporté et ont décidé de planter autant d’arbres que de personnes ayant péri dans cette bataille. Des chênes pour les hommes et des hêtres pour les femmes. On donna au lieu le nom de Mors malorum. » L’expression, signifiant « mort aux méchants », serait à l’origine du nom de Mormal.

Cette forêt possède une réelle vibration tellurique. Il y a quelque chose de mystique dans chaque arbre. Elle nous observe ! 😇

Un pouvoir Féminin 👁

Son histoire

Les arbres ont subis les graves conséquences de la Première et Seconde Guerre Mondiale.  Elle est divisée en 101 morceaux et parcelles par des routes et infrastructures de débardage, offrant un bon exemple de fragmentation éco-paysagère.

Au XV ème siècle, la forêt était probablement en grande partie pâturée. Le massif était accessible aux chevaux. Les premiers chemins publics sont créés en 1839. L’armée française était contre.

La Première Guerre Mondiale rase 2/3 de la forêt. Un crash d’avion s’est produit dans les années 1920 faisant quelques morts. En 1940, les Allemands surexploite le bois de Mormal.

C’est seulement en 1998 que Le parc naturel régional de l’Avesnois est créé. Pour une protection et gestion durable de la forêt, un contrat de forêt existe soutenu par le Conseil Général du Nord et l’Office National des Forêts afin de réglementer le site en production de bois et de la chasse.

Enfin en théorie, car nous remarquons des coupes de plus en plus irrégulières et pas que dans la Forêt de Mormal. 🤔

J’ai appris aussi que certains arbres ont servis à la reconstruction De Notre Dame de Paris.

Ses sites aménagés

Pour m’orienter dans cette grande étendue, mon intuition m’a fait démarrer de la pâture d’Haisne en direction de l’étang David et de l’Arboretum pour une rando d’une dizaine de km.

J’ai suivi le GR 122 de Chappes à Condé-sur-l’Escaut et d’autres sentiers balisés que je vous présenterai un peu plus tard.

Patûre d’Haisne

Il s’agit d’un site communal de Locquignol qui offre un plan d’eau, une aire de pique-nique ainsi qu’une plaine de jeux pour les enfants. Cet espace est également le point de départ pour de nombreuses randonnées comme la Boucle des fontaines.

Un super endroit reposant !

Connaissez-vous le brame du cerf ?

Chaque année, la forêt accueille des visiteurs répondant à l’appel d’un spectacle unique et remarquable : le brame des cerfs. 🦌

L’automne est la période des amours chez les cervidés. C’est l’occasion pour les mâles de montrer leur puissance à l’aide de cris aigus, plus forts que les meuglements d’une vache et qui résonnent à plusieurs kilomètres à la ronde. 

Il y aurait entre 200 et 250 cerfs en forêt de Mormal.

L’Arboretum

Créé en 1969 par l’Office national des forêts, le Conseil Régional du Nord et le ministère de l’Agriculture. 70 espèces d’arbres avaient été introduites pour l’étude de leur comportement dans un contexte écologique.

Aujourd’hui, c’est ouvert au public avec un petit parcours aménagé. Il existe une fois de plus une légende atypique : le passage de Gargantua.

Le célèbre Géant Gargantua aurait été de passage dans le Forêt de Mormal. En effet, la légende dit qu’il serait enterré dans le lieu dit « Morgnies », mais aucune dépouille n’a été retrouvé. Un sculpteur originaire de l’Avesnois a réalisé une œuvre du géant prélevé dans un tronc vieux de 200 ans. Il avait une hauteur de 25 mètres. Le reste de l’arbre a notamment servis pour la fabrication de tonneaux de vin.

L ‘Etang David

Joli plan d’eau aménagé pour pique-niquer et réserve naturelle pour la faune locale. 🐟

Des arbres majestueux se dressent autour de l’étang. J’ai pris une petite pause ici en écoutant le champ des oiseaux dans une certaine magie de quiétude. 😇

Pour le retour, j’ai emprunté le Sentier de Landrecies à la Touraille. C’est le moment de vous présenter les circuits à faire ici. 🥾📸

Les Randos

Office de Tourisme

Pour commencer, je vous mets en lien le site de l’Office du Tourisme du Pays de Mormal. Je le trouve très bien fait !

https://www.tourisme-paysdemormal.fr/

L’office propose des visites guidées et insolites, des locations de vélos et autres attractions mais surtout une carte de la Forêt qui répertorie toutes les boucles balisés :

  • Boucle des Fontaines de 2.3 km
  • Boucle des Clairières de 3.8 km
  • Boucles des Géants de 2.7 km
  • Boucle de l’Ermitage de 4.3 km

La carte disponible ici :

Le GR des pays Avesnois traverse la forêt. Pour ma part, j’ai choisi le Sentier des Nerviens de 4.5 km au départ de l’Auberge du Coucou.

Le Sentier des Nerviens

Il a été tracé en 1970 par un médecin radiesthésiste de Bavay qui vantait les bienfaits telluriques de l’endroit. Le site révèle une habitation gallo-romaine de 25 tombes datant du VIIème siècle et la découverte d’une monnaie historique d’un Empereur Romain Septime Sevère.

Ce parcours se situe au nord de la Forêt. Sur la carte, on peut voir qu’il est répertorié « Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle ». Aucune trace de la coquille. Par contre, il existe effectivement un Chemin de Compostelle traversant Aulnoye-Aymeries à quelques km de là, partant en direction de Maroilles.

Ce sera certainement ma prochaine exploration ! 😉

Coquille présente à Maroilles

Pour finir

Cette première exploration touche à sa fin. Nous sommes restés un petit moment à l’Auberge de Coucou. Ce bistrot-restaurant propose de délicieuses grillades dans une ambiance champêtre et conviviale !

J’espère que cet article vous a plu et que vous êtes séduits par la beauté de la Forêt de Mormal ! 😍

N’hésitez pas à laisser un joli commentaire et à partager sur les réseaux sociaux. Venez découvrir ce massif forestier gigantesque et vous perdre dans cette magie naturelle. 🧭😇

A très vite 📸

Prenez soin de vous 💜 Marjorie

Découvrez les autres articles :

Partager

Vous pourriez également aimer...

2 commentaires

  1. H a dit :

    Magnifique reportage avec de très belles photos.
    Je m’y suis mis récemment à découvrir cette jolie forêt.
    J’ai commencé à l’arboretum puis le Croisil. J’ai adoré.
    Bonne continuation dans ces reportages. 😉

    1. Merci beaucoup pour le compliment. Il est vrai que ce massif forestier est gigantesque. Il y a de quoi randonner pendant un moment.
      Vous pouvez essayer l’auberge du coucou, nous avons adoré y manger. 😊
      Bonne journée et merci pour votre commentaire très motivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.